Des robots de livraison

Les constructeurs automobiles multiplient les investissements tous azimuts dans la mobilité. Après Renault qui s’est emparé de l’application de comparaison de taxis Karhoo, Daimler (maison-mère de Mercedes) a participé à la levée de fonds de la start-up Starship Technologies. Un tour de table de 16,5 millions d’euros auquel ont participé de nombreux fonds de capital-risque comme Matrix Partners.

 

DES ROBOTS DE LIVRAISON EN TEST
Starship travaillait déjà avec la division utilitaires de Mercedes pour mettre au point un système de livraison connecté pour la logistique du dernier kilomètre. L’idée d’associer des camionnettes autonomes, des drones et robots de livraison a été synthétisée dans le concept Vision Van présenté par Mercedes en 2016. La marque a d’ailleurs décidé de consacrer 500 millions d’euros dans une division Logistique connectée.
Starship Technologies multiplie les tests de robots de livraison aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse et en Estonie (son pays d’origine) avec des partenaires tels que Just Eat, Hermes, Swiss Post, Metro Group et Wolt. Ses casiers de livraison montés sur roues ont déjà parcouru près de 10 000 kilomètres.

 

EFFERVESCENCE DANS LE PAIEMENT MOBILE
Daimler est très actif en ce début d’année puisque l’entreprise a annoncé le rachat de la start-up PayCash Europe, qui lui permettra de créer le service « Mercedes Pay », une « brique essentielle de sa stratégie de digitalisation« , indique le groupe. Volkswagen avait annoncé fin décembre une opération similaire, avec l’acquisition de PaybyPhone.